L’Histoire de l’Hôtel de Than

16 juillet 2015 Visites culturelles  Laisser un commentaire

than

Vous aimez l’immobilier d’exception, voire vous souhaitez investir dans un monument historique ? Voici un bien immobilier fascinant à découvrir au cœur de la ville de Caen. Connue pour son Mémorial pour la paix, musée le plus visité hors région parisienne, Caen est aussi la Cité de Guillaume le Conquérant, une ville chargée d’histoire, tout simplement.

Le patrimoine immobilier de Caen

Caen a perdu 68 % de ses bâtiments pendant la Seconde Guerre mondiale, du fait des nombreux bombardements et de la situation de la ville. Caen a pu conserver certains chefs d’œuvre, dont de somptueux hôtels particuliers. L’Hôtel de Than en fait partie : il s’agit d’un témoignage historique de toute la ville.L’Hôtel de Thana d’ailleurs été inscrit en 1927, puis classé aux Monuments Historiques en 1930.

Citation de TrébutiendansCaen, son histoire, ses monuments

« [L’Hôtel de Than] est (…) un des plus importants et des mieux conservés qui existent dans notre ville ».

L’intérêt patrimonial de l’Hôtel de Than

L’Hôtel de Than est l’un des bâtiments les plus importants de Caen grâce à son histoire, la beauté de ses façades, et également pour ses détails. L’architecture de cet immeuble est un témoignage remarquable de l’architecture du commencement du XVIe siècle. Il s’agit donc dustyle des premières années de règne du roi François Ier. On y retrouve certains éléments gothiquesdans un style Renaissance.

Citation de G. Le Vard, L’Hôtel de Than

« La construction de l’Hôtel de Than date bien des premières années du XVIe siècle. »

L’Histoire passionnante de l’Hôtel de Than

L’architecte de l’Hôtel de Than a réalisé une surprenante statue à l’angle nord de bâtiment. La légende raconte que la sculpture fut réalisée en réponse à la construction de l’hôtel d’Escoville. Une interprétation contestable au regard des dates, mais la question demeure : pourquoi avoir représenté une femme en train de faire ses besoins ?

Défiscaliser avec la loi sur les monuments historiques

L’intérêt de la loi de 1913 sur les monuments historiques est multiple. Pour un particulier, il s’agit d’acquérir un bien immobilier d’exception qui nécessite des travaux de restauration. Grâce à cette opération, il peut déduire de ses impôts notamment les charges de restauration et d’entretien. Ce moyen de défiscaliser a au moins deux avantages : ne pas être soumis au plafonnement des niches fiscales et ne pas être soumis à un engagement de location.

Laisser un commentaire

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>